Titre non renseigné

Un français, un ténor et deux pépites en demi !

Nous connaissons désormais les quatre demi-finalistes de cette 7e édition des Internationaux de Tennis de Vendée.

Et le premier joueur à obtenir sa place dans le dernier carré n’est autre que le jeune prodige italien Jannik SINNER qui a obtenu récemment une Wild Card pour participer à la finale de la Next-Gen en novembre prochain. Il est venu à bout de celui qui était encore en janvier dernier, 56e mondial à l’ATP, Marius COPIL (3/6 6/1 6/4). « C’était un match compliqué, face à un joueur qui a été aux portes du Top 50 il y a quelques mois. Il a très bien servi, particulièrement au 1e service. J’ai essayé de rester en fond de court, mais ça ne fonctionnait pas très bien, donc j’ai changé ma stratégie en m’avançant et en essayant de lui mettre un peu la pression, ça a plus marché. Aujourd’hui, j’ai eu des hauts et des bas. C’est dur de rester fort mentalement face à un tel joueur. En ½ finale, je vais jouer contre Dennis NOVAK ou Mathias BOURGUE (Mathias BOURGUE s’est imposé), mais je n’ai pas de préférence. Je vais essayer de continuer sur ma lancée. »

Il affrontera donc ce samedi, le dernier représentant français Mathias BOURGUE (vainqueur de Dennis NOVAK – 6/3 7/6), auteur d’une très belle semaine vendéenne.  « Je suis content, c’est dans la lignée de ce que j’ai fait les précédents jours. Je pense que j’ai bien servi, bien retourné, et que c’est allé de mieux en mieux. En accumulant les matchs, je prends aussi plus de confiance. C’était un très bon match, avec une bonne intensité, que j’ai réussi à tenir, donc je suis content de la manière dont j’ai fini, notamment en lui passant devant au tie-break. J’ai eu une saison écourtée, car je n’ai pas joué pendant 4 mois, mais déjà à l’entraînement, je me sentais bien. A ma reprise, je me sentais de mieux en mieux sur le court, en battant de bons joueurs et les matchs que je perdais étaient accrochés. J’ai essayé de continuer à faire mon truc, en étant patient. Je suis content que ça arrive ici ! »

La deuxième demi-finale opposera le géant au service de plomb, Jiri VESELY (qui après avoir sorti la tête de série N°1 Ugo Humbert, a expédié en deux petits sets le Suisse Laaksonen) à la pépite Mikael YMER. Le cadet de la Ymer family a encore frappé face au français Antoine HOANG, victime des 12 victoires vendéennes consolidées par la fratrie suédoise.  

Les spectateurs des #ITV19 pourront encore admirer du tennis de haut niveau demain au Vendéspace qui ouvrira ses portes à 12h30

Retrouvez le résumé vidéo de la journée de la cinquième journée grâce à notre partenaire TV Vendée.

Accès directs